26 févr. → 27 févr. 25
  • Festival DañsFabrik
  • corps rebelles

Carcaça  Marco da Silva Ferreira

Le Mac Orlan

Qu’est-ce qui façonne une identité collective ?
À l’heure où les frontières se diluent et où les nationalismes se réveillent, l’artiste Marco da Silva Ferreira creuse la question dans une pièce chorale pour dix interprètes et deux musiciens. En fouillant la mémoire de son Portugal natal, il exhume le folklore instrumentalisé autrefois par la dictature de Salazar. Jouant de l’ambivalence des traditions, le chorégraphe fusionne ces formes d’expressions corporelles avec les danses d’aujourd’hui : house, street dance, clubbing, techno, hip-hop... Au croisement des styles du passé et du présent, les mouvements de pieds servent un flux intuitif, rythmé par la musique live de João Pais Filipe et Luis Pestana. Une fête impétueuse, incarnée ici par une génération en pleine métamorphose. À découvrir absolument !

  • mer 26 fév 25 19h30
  • jeu 27 fév 25 20h30
1H15

11€ / 9€

Distribution

CHORÉGRAPHIE ET DIRECTION ARTISTIQUE Marco da Silva Ferreira
AVEC André Speedy, Fábio Krayze, Leo Ramos, Marc Oliveras Casas, Marco da Silva Ferreira, Maria Antunes, Max Makowski, Mélanie Ferreira, Nelson Teunis, Nala Revlon
CONCEPTION LUMIÈRE Cárin Geada
MUSIQUE João Pais Filipe, Luís Pestana
COSTUMES Aleksandar Protic
SCÉNOGRAPHIE Emanuel Santos
ÉTUDES ANTHROPOLOGIQUES Teresa Fradique
DANSES FOLKLORIQUES Joana Lopes
DIRECTION DE LA PRODUCTION  Mafalda Bastos
PRODUCTION Mafalda Bastos, Joana Costa Santos
STRUCTURE DE PRODUCTION Pensamento Avulso
DIFFUSION ART HAPPENS
PHOTO José Caldeira

COPRODUCTION Teatro Municipal do Porto, Centro Cultural de Belém, Big Pulse Dance Alliance, co-produced by New Baltic Dance (Lithuania), Julidans (The Netherlands), Tanz im August/HAU Hebbel am Ufer (Germany), Dublin Dance Festival (Ireland) and ONE Dance Week (Bulgaria), co-funded by the Creative Europe programme of the European Union, Centre chorégraphique national de Caen en Normandie dans le cadre du dispositif Résidence d’artiste associé du ministère de la Culture, La Briqueterie - CDCN du Val-de-Marne, Maison des arts de Créteil, KLAP- Maison pour la danse, CCN-Ballet National de Marseille, Charleroi danse, centre chorégraphique de Wallonie - Bruxelles, December Dance (Concertgebouw and Cultuurcentrum Brugge), La Rose des vents – Scène nationale Lille, Métropole – Villeneuve d’Ascq, TANDEM Scène Nationale Arras-Douai
SOUTIENS República Portuguesa – Cultura, DGARTES – Direção Geral das Artes
RÉSIDENCES A Oficina (Guimarães), Ballet National de Marseille, Escola Superior de Dança (Lisbon), O Espaço do Tempo (Montemor-o-novo), Teatro Municipal do Porto

]