5 nov. 24
  • gouaille et fantaisies
  • chanson affûtée

Juliette Chansons de là où l’œil se pose

Grand Théâtre

Regard caustique sur le petit théâtre du monde
Juliette Noureddine a pris son temps depuis son dernier disque qu’elle était venue interpréter au Quartz en 2019 peu avant les confinements... Où trouver alors l’inspiration de son quinzième album ? Lorsqu’il ne peut plus regarder dehors, l’œil se pose sur les objets du quotidien, les traces du passé, les souvenirs hétéroclites de nos vies rêvées et chantées, pour raconter de toutes nouvelles histoires. Tendre et cruelle à la fois mais résolument libre, Juliette joue à sa façon de nos enfermements ! Des histoires d’escaliers, de poivrons, de perruques, de 2CV, de housses et de couettes et autres épisodes ironiques, nostalgiques ou douloureux. Célébrons d’autant ce brillantissime florilège chansonnier, savamment orchestré comme antidote à la neurasthénie et qui nous entraîne du rire aux larmes, du trivial au philosophique, de l’humour à la poésie.

  • mar 5 nov 20h30
1H30

33€ / 25€ / 17€

Distribution

PIANO, CHANT Juliette
TROMPETTE, BUGLE, ACCORDÉON, CAJON, CLAVIER, PIANO, PERCUSSION, CHŒURS Franck Steckar
CONTRE-BASSE, TROMBONNE, CHŒURS Christophe Devillers SAXOPHONES, CLARINETTES, FLÛTE, BUGLE, VIOLONCELLE, CHŒURS Philippe Brohet
PERCUSSIONS, CHŒURS Bruno Grare
PHOTO WATGC
PRODUCTION Les Merveilleuses
COPRODUCTION La Colline / Théâtre national  ; L’Azimut / Antony et Châtenay-Malabry
La compagnie Les Merveilleuses est conventionnée par le Ministère de la Culture - DRAC Ile de-France.

]