4 avr. → 5 avr. 24
  • Danse
  • Théâtre
  • Festival d'Avignon 2023

Black Lights Mathilde Monnier

Grand Théâtre

Montpellier Danse 2023

Présente sur la scène chorégraphique depuis les années 80 avec plus de quarante pièces, Mathilde Monnier fait de sa danse un lieu de rencontre qui interroge sans cesse l’écriture du mouvement. Hybridation de littérature féministe et de danse, Black Lights s’appuie sur les textes d’autrices internationales qui ont donné lieu à la série télévisée choc H24. Inspirée de faits réels, elle met en images des histoires de femmes confrontées à la violence quotidienne. Autour de neuf textes, la chorégraphe réunit des interprètes féminines qui leur donnent vie, exprimant ce que les mots font au corps. L’écriture frappe fort : chaque texte est un cri, une langue, un rythme mais aussi une implication physique ou un geste. Hors de l’anonymat, ces femmes montrent, avec autant d’éclat que de sensibilité, leur capacité à renverser la violence pour s’en libérer.

  • jeu 4 avr 20h30
  • ven 5 avr 19h00
1h15

27 € / 20 € / 13 €

Distribution

D’après la série de fiction H24 de Valérie Urrea et Nathalie Masduraud, produite par Les Batelières Productions et Arte France

CHORÉGRAPHIE, MISE EN SCÈNE Mathilde Monnier
AVEC Isabel Abreu, Aïda Ben Hassine, Kaïsha Essiane,
Lucia García Pulles, Mai-Júli Machado Nhapulo, Carolina Passos Sousa, Jone San Martin Astigarraga, Ophélie Ségala
DRAMATURGIE Stéphane Bouquet
SCÉNOGRAPHIE Anne Tolleter avec l’atelier Martine Andrée
et Paul Dubois
LUMIÈRE Éric Wurtz
SON Olivier Renouf, Nicolas Houssin
COSTUMES Laurence Alquier
CHARGÉE DE PRODUCTION Margot Maizy

Production Otto Productions.
Avec le soutien de La Fondation d’entreprise Hermès.
Coproduction Cie MM, Festival Montpellier Danse, Le Quartz, Scène nationale de Brest, Le Parvis, Scène nationale Tarbes Pyrénées, Théâtre Garonne, scène européenne, TPR-Centre neuchâtelois des arts vivants & ADN-Danse Neuchâtel.
Accueil en résidence Montpellier Danse, résidence à l’Agora, cité internationale de la danse, avec le soutien de la Fondation BNP Baripas.

Photos © Arnaud Caravielhe