INFORMATION CORONAVIRUS

Le Quartz est fermé à partir du 14 mars.
Toutes les infos par ici.

Danse

Samedi détente

Dorothée Munyaneza
mar 17 Nov. 2015 (20h30), mer 18 Nov. 2015 (20h30)

Dorothée Munyaneza invente la danse des corps rescapés. Une aisance. Une poésie d’être. Un flottement d’enfance. Chaque fois que l’on a pu voir en scène Dorothée Munyaneza, qu’elle danse pour d’autres, ou qu’elle chante, d’une voix à la fois profonde et légère, il semble que l’air se soit amplifié d’une intensité particulière. Mystère de la présence, où se tait ici une blessure profonde, nommée Rwanda.

La jeunesse de Dorothée Munyaneza y a rencontré l’horreur du génocide. Vingt ans plus tard, pouvoir aujourd’hui raconter cela, évoquer la fuite « sur les routes parsemées de corps, de sang et de silence », sans s’abandonner pour autant au seul pathos du témoignage. Mais redonner vie aux disparus, aux souvenirs d’avant, comme cette émission de radio, Samedi Détente, qui diffusait des musiques venues d’ailleurs sur lesquelles les gens chantaient et dansaient.

Autour de Dorothée, pour ce périple au cœur de la mémoire, le compositeur et improvisateur Alain Mahé, grand sculpteur d’espaces sonores et la danseuse ivoirienne Nadia Beugré : « Notre danse sera la danse des corps animés, rescapés ».
Vivante, face à ce qui ne peut s’oublier

Infos pratiques

Petit Théâtre
1h15
Carte + : 12 €
Carte : 18 €
Plein tarif : 24 €

video

distribution

Conception, texte, danse et voix Dorothée Munyaneza
Avec Nadia Beugré, Alain Mahé et Dorothée Munyaneza
Regard extérieur Mathurin Bolze
Création lumière Christian Dubet
Scénographie Vincent Gadras
Costumes Tifenn Morvan
direction de production, diffusion Emmanuel Magis, Anahi

Production : Cie Kadidi
Coproduction : Théâtre de Nîmes, Scène conventionnée pour la danse, Théâtre La Passerelle, Scène nationale de Gap et des Alpes du Sud, Théâtre des Salins, Scène nationale de Martigues, L’Onde, Théâtre Centre d’Art de Vélizy-Villacoublay, Pôle Sud, Centre de développement chorégraphique en préfiguration (Strasbourg), Théâtre Jacques Prévert (Aulnay-sous-Bois), Le Parvis, Scène nationale de Tarbes, Théâtre Garonne (Toulouse), Réseau Open Latitudes 2 avec le soutien du Programme Culture Europe, Théâtre de Liège, Théâtre de la Ville, Paris, BIT Teatergarasjen (Bergen)
Soutien  : Théâtre Le Monfort (Paris), La Friche Belle de Mai (Marseille), DRAC PACA, Ministère de la Culture et de la Communication, SACD, musique de scène et l’Association Beaumarchais
Avec l’aide de l’Arcadi Ile-de-France, dispositif d’accompagnements et de l’ADAMI