Musique

Mélissa Laveaux

Et parfois la fleur est un couteau
ven 18 Oct. (20h30)

Dans le cadre des Iles 2019.

La vie de Mélissa Laveaux est traversée d’orages et de douceur. Née à Montréal de parents haïtiens qui ont émigré au Canada pour fuir le régime de « Papa Doc », elle s’installe plus tard en France. Un double déracinement qui nourrit de passionnants projets musicaux protéiformes.
Dans Et parfois la fleur est un couteau, c’est la figure de la sirène qu’elle convoque, emportée de l’Afrique au Brésil et à la Caraïbe dans le ventre de l’Atlantique. Une fresque musicale chantée en anglais et en créole qui voit la folk canadienne épouser l’afrorock haïtien, portée par des orchestrations qui explosent en un feu d’artifice inventif.


« Et parfois la fleur est un couteau » est un parcours initiatique et musical pour adultes, une fresque contée où l’on croise Gauguin et Basquiat, Virginia Woolf, Edmonia Lewis – la sculptrice afro-américaine et amérindienne – ou encore la photographe américaine Diane Arbus et ses images inquiètes. Un spectacle hybride d’inspiration afro-futuriste, pour une voix sensuelle et rebelle, sur des musiques où se mêlent folk canadien et afro-rock haïtien. Sceneweb

Infos pratiques

Grand Théâtre
1h15
Plein tarif : 29€
Tarif réduit / Carte Quartz : 20€
Carte Quartz + : 15€

video

distribution

Concert fantastique pour adultes
Musique et histoire Mélissa Laveaux
Direction artistique Mélissa Laveaux et Pierre-Vincent Chapus
Guitare électrique, voix Mélissa Laveaux
Guitare, voix Djeuhdjoah
Batterie Christiane Prince
Piano, platines Juline Michel
Basse Sébastien Richelieu
Saxophone Nathalie Ahatji
Création lumière FANTÔME21

Production MARGELLES