Théâtre

Le syndrome du banc de touche

Léa Girardet / Julie Bertin
mar 15 Oct. (19h30), mer 16 Oct. (19h30), jeu 17 Oct. (19h30), ven 18 Oct. (19h30), sam 19 Oct. (19h30)

Il y a 20 ans, Aimé Jacquet gagnait la coupe du monde et Léa Girardet rêvait de devenir comédienne. Aujourd’hui, Aimé Jacquet est rentré dans l’histoire et Léa est restée sur la touche à l’image des footballeurs remplaçants. En proie à une crise de légitimité, la jeune femme décide de s’auto-titulariser en suivant les pas du sélectionneur de l’équipe de France.
Il en résulte un spectacle merveilleux, miracle de malice et de drôlerie, sans compter sur une douce émotion qui vient gonfler nos cœurs de supporters.
Il y a fort à parier que Léa Girardet ne restera pas longtemps sur le banc de touche.

Pensez-y pour la représentation du 19, Samedi c’est garderie !


Ce spectacle court, où elle dit mine de rien beaucoup sur ce métier d’actrice parfois ingrat, c’est le sien. Il est radieux comme une renaissance. Télérama

Infos pratiques

Petit Théâtre
1h
Plein tarif : 21€
Tarif réduit / Carte Quartz : 15€
Carte Quartz + : 11€

video

distribution

Notre parrain est Pierre Mankowski (ex-entraîneur adjoint de Raymond Domenech et sélectionneur de l’équipe de France de football des moins de 20 ans)
Écriture et interprétation Léa Girardet
Mise en scène Julie Bertin
Son Lucas Lelièvre
Lumières Thomas Costerg
Costumes Floriane Gaudin
Vidéo Pierre Nouvel

Production Théâtre de Belleville, LE GRAND CHELEM et ACMÉ Production.
Remerciements Aimé Jacquet, Vikash Dhorasoo, Raymond Domenech, Ghislaine Souëf, Pierre Mankowski, Lionel Charbonnier, Philippe Tournon.
Avec le soutien du Théâtre Paris-Villette, Jeune Théâtre National, Festival Mises en capsules, Festival La lucarne, Tatane et So Foot.
Regard chorégraphique Bastien Lefèvre, Jean-Marc Hoolbecq.
Diffusion Scène2 Séverine André Liebaut.