Théâtre

Bartleby

Herman Melville / Katja Hunsinger et Rodolphe Dana, Collectif artistique du Théâtre de Lorient
mar 24 Nov. (20h30), mer 25 Nov. (20h30), jeu 26 Nov. (20h30)
Le Quartz Dedans

Herman Melville met en scène un juriste de Wall Street, avec ses deux collaborateurs et son nouveau copiste, Bartleby, un personnage assez mystérieux. Un jour, ce dernier est appelé par son patron pour relire un document et là, stupeur, le copiste rétorque : I would prefer not to, c’est-à-dire littéralement je préférerais ne pas. À partir de ce moment, la formule constitue la réponse de Bartleby à toute activité. Cette résistance
absolue, incompréhensible pour les autres, le conduira peu à peu à l’isolement le plus total. Ce texte bref, aux significations inépuisables, a exercé une fascination durable sur des écrivains et philosophes comme Georges Bataille, Michel Foucault ou Gilles Deleuze.

« À l’instar de Bardamu (Voyage au bout de la nuit) et d’Alceste (Le Misanthrope) que j’ai interprétés, Bartleby par son inquiétante singularité, est lui aussi un être hors norme. Et comme tous ces êtres hors norme, il nous permet de penser, de voir et de vivre le monde autrement. J’éprouverai ce qui m’a toujours fasciné : l’attraction pour le néant, ce désir d’inaction incarné par Bartleby qui semble vouloir s’effacer du monde, disparaître. Ces êtres fascinants parce qu’ils réussissent à exister hors de toutes conventions sociales et affectives. Exister, juste exister. »

Rodolphe Dana


Pour aller plus loin


Dossier artistique
Entretien avec Rodolphe Dana et Katja Hunsinger
Dossier pédagogique

Infos pratiques

Petit Théâtre
21€ / 15€ / 11€

distribution

Création 2020
Texte d’après la nouvelle d’Herman Melville (Éditions Allia)
Traduction Jean-Yves Lacroix
Adaptation Rodolphe Dana
Avec Rodolphe Dana, Adrien Guiraud
Création collective dirigée par Katja Hunsinger, Rodolphe Dana
Scénographie Rodolphe Dana avec la collaboration artistique de Karine Litchman
Lumières Valérie Sigward
Son Jefferson Lembeye
Costumes Charlotte Gillard

Production  : Théâtre de Lorient, centre dramatique national
Coproduction  : Scène nationale d’Albi ; Théâtre du Champ au Roy, scène de Territoire, Guingamp (en cours)