Danse

Philippe Decouflé

Nouvelles pièces courtes
mer 14 Fév. (20h30), jeu 15 Fév. (20h30), ven 16 Fév. (20h30), sam 17 Fév. (19h30)

Avec le festival Oups !

C’est le grand retour de l’un des plus emblématiques chorégraphes français. Philippe Decouflé, chouchou des scènes internationales, présente avec cette toute dernière création, un spectacle qui puisse « montrer, démontrer, démonter, remonter » et provoquer des émotions. S’entourant d’artistes aux multiples talents (danseurs, acrobates, musiciens), enchaînant solo, duo, ou danse de groupes, il les met en valeur en faisant siennes les technologies nouvelles pour explorer l’architecture des corps et exprimer la liberté de créer et de vivre sa vie. Pour chacune des pièces qui composent le spectacle, il crée un univers spécifique plein de poésie et d’inventivité, toujours fidèle à son humour et à sa loufoquerie. De performances chorégraphiques et acrobatiques épatantes en cabrioles et autres petites danses dérisoires, de moments de danse pure en notes mélancoliques, le chorégraphe sait nous éblouir et nous faire rêver.

Conférence Céline Roux
Samedi 17 février / 17h30 - Le Quartz - Gratuit
Philippe Decouflé, humour et poésie : traversée d’une œuvre aux multiples facettes !
Les œuvres de Philippe Decouflé sont le lieu sans cesse renouvelé d’univers improbables et oniriques. La programmation de cette nouvelle création est l’occasion de découvrir ce chorégraphe chercheur d’images !

Infos pratiques

Grand Théâtre
1h30
Plein tarif : 29€ / Tarif réduit : 21€ / Carte : 18€ / Carte + : 15€

video

distribution

Un spectacle de la Compagnie DCA / Philippe Decouflé
Direction Philippe Decouflé
Assistante chorégraphique Alexandra Naudet
Avec
Flavien Bernezet (caméra & cajón)
Meritxell Checa Esteban
Raphael Cruz (piano, chant, acrobatie & guitare)
Julien Ferranti (chant)
Alice Roland
Suzanne Soler (aérien)
Violette Wanty (chant & flûte traversière)
Musiques originales Pierre Le Bourgeois - Peter Corser
Raphael Cruz et Violette Wanty pour le trio
Cengiz Djengo Hartlap
Textes originaux & adapatation de poèmes japonais Alice Roland
Eclairages et régie générale Begoña Garcia Navas
Conception vidéo et réalisation Olivier Simola et Laurent Radanovic
Scénographie Alban Ho Van, assisté d’Ariane Bromberger
Création costumes Jean Malo, Laurence Chalou (Vivaldis)
Assistés de Charlotte Coffinet et Peggy Housset
Régie lumières Chloé Bouju
Régie plateau et vols Léon Bony
Régie plateau et construction Guillaume Troublé
Régie son Jean-Pierre Spirli et également Benoit Simon (développement logiciels vidéos), Mathias Delfau (images duo aérien), Malika Chauveau (paravents Vivaldis).
Remerciements Ken Masumoto
Les photographies promotionnelles du spectacle sont de Charles Fréger
Musiques additionnelles Antonio Vivaldi : extraits du Stabat Mater (Andreas Scholl , Ensemble 415 Chiara Bianchini) et du Concerto pour 2
Mandolines en Sol Majeur (Claudio Scimone) / Antonio Carlos Jobim, Samba de Uma Nota Só (The Composer of
Desafinado Plays) Hoopi Sol, Farewell Blues / Joseph Racaille, Cléo Mambo / Tau Moe Family, E Mama Ea / Paulinho Da
Viola, Dança de Solidão / Shugo Tokumaru, Bricolage music (Toss album)
Production déléguée Compagnie DCA / Philippe Decouflé
Coproduction Chaillot - Théâtre National de la Danse (Paris), La Coursive - Scène Nationale de La Rochelle, Espace
Malraux - Scène Nationale de Chambéry et de la Savoie, La Filature - Scène Nationale de Mulhouse, Théâtre de Nîmes
- Scène Conventionnée pour la Danse Contemporaine, Bonlieu - Scène Nationale d’Annecy
Avec le soutien du Théâtre National de Bretagne (Rennes)
La Compagnie DCA remercie la maison Hermès.