Théâtre

Mgoulsda yaam depuis Ouaga / Je vous écris depuis Ouaga

Alexandre Koutchevsky, Lumière d'août
jeu 31 mai 2018 (19h30), ven 1er juin 2018 (19h30)

En partenariat avec la Maison du Théâtre

En langues moorée et française

Départ de Ouagadougou destination Paris pour Aristide le Burkinabé, départ de Paris destination Ouagadougou pour Charline la Française. Chacun fait le voyage vers l’autre, au propre comme au figuré. Ce voyage aérien, dans ses dimensions géographiques et politiques, traduit à lui seul l’histoire noueuse qui relie depuis des siècles ces deux continents. Ce n’est pas le même voyage de voler vers le nord ou vers le sud. Chacun porte en soi l’histoire de son pays, traîne derrière lui l’ombre de son continent. Elle, se sent à la fois responsable de cette histoire et pleine d’espoir. Lui aussi, mais est-ce pour les mêmes raisons ? Comment se parler et vivre ensemble avec cette Histoire qui nous suit partout jusqu’au milieu du ciel ?

Alexandre Koutchevsky, auteur et metteur en scène, développe de singulières aventures de Théâtre-paysage.
Ainsi ses deux nouvelles créations (Ça s’écrit T-C-H et Mgoulsda yaam depuis Ouaga), qui traitent d’histoires d’héritage et de langue, déplacent à nouveau leur public hors des plateaux de théâtre, l’une dans une cour d’école, l’autre dans la campagne environnante…

Infos pratiques

École Pen Ar Streat - 38 Rue du 8 Mai 1945 - Brest
Tarif unique : 12€

video

distribution

Auteurs Aristide Tarnagda, Alexandre Koutchevsky
Mise en scène Alexandre Koutchevsky
Avec Charline Grand, Aristide Tarnagda
Dramaturgie, recherches Charline Grand
Traducteur en mooré Sidiki Yougbaré
Costumes Martine Somé

Production : Lumières d’août. Coproduction : Le Canal, Théâtre du Pays de Redon / Scène conventionnée pour le Théâtre ; Théâtre de l’Aire Libre (Saint-Jacques de la Lande) ; Festival Mythos (Rennes), Saint-Jacques de la Lande. Soutien financier : Institut français, ville de Rennes et Rennes métropole.
Soutiens logistiques : les Récréâtrales / Ouagadougou, Burkina-Faso, Théâtre acclamations (Aristide Tarnagda), Ouagadougou, Burkina-Faso