Le Temps de l’Interprète

mar 30 mai 2017 , mer 31 mai 2017

Pendant 3 ans, Le Quartz a associé des artistes-interprètes : Marcela Santander Corvalàn, danseuse, Olivier Martin-Salvan, comédien, Erwan Keravec, musicien.
Nous les avons ainsi suivis dans leurs parcours d’interprètes, leurs choix, leurs projets. Nous les avons découverts à travers leurs multiples facettes, dans tout l’éventail de leur talent. Nous les avons aussi accompagnés dans les projets dont ils étaient eux-mêmes les initiateurs, jusque dans leur rencontre mutuelle.
Ce fut une période passionnante. Grand merci à eux !

A l’heure de clore ces associations, nous avons souhaité initier avec eux ce Temps de l’Interprète. Deux jours pendant lesquels nous allons réfléchir ensemble sur ce que signifie "être interprète aujourd’hui". Les entendre à cette occasion. Et découvrir aussi d’autres interprètes, extraordinaires, ceux qu’ils ont eux-mêmes voulu inviter parce qu’ils les admirent

Le projet de Tino Sehgal que nous avons choisi avec Marcela Santander Corvalàn parce qu’il révèle, dans une forme brute, radicale, à nu, la force de l’interprétation, et notamment celle de Boris Charmatz.

André Marcon, grand comédien avec qui Olivier Martin-Salvan partage une passion infinie pour le dramaturge Valère Novarina. Chez qui le langage, insaisissable et agissant, apparaît comme une figure de la matière.

Et Noémi Boutin, violoncelliste virtuose, qu’Erwan Keravec envisage assurément comme son double féminin, par sa capacité à tout jouer et jouer de tout...

Infos pratiques