Musique

Khusugtun

Mongolie
ven 9 Déc. (20h00)

DANS LE CADRE DU FESTIVAL NOBORDER#6

Transmis de génération en génération, l’art du khöömii ou chant diphonique mongol permet d’émettre plusieurs sons simultanément. Selon la légende, il viendrait de l’imitation du vent, des bruits de l’eau, des chants d’oiseaux… Les solistes de Khusugtun, groupe influent de la jeune génération, pratiquent une polyphonie diphonique, c’est-à-dire la superposition de plusieurs techniques de chants diphoniques harmonisées.

Infos pratiques

Grand Théâtre
1h20
Plein Tarif 24€ / Carte Quartz 18€ / Abonné 16€ / Carte Quartz+/Abonné+ 12€ ou Pass NoBorder

video

distribution

Chant / khöömii / grande vièle cheval ikh khuur / guitare Ariunbold Dashdorj
Chant / khöömii / vièle cheval morin khuur Batzorig Vaanchig
Chœur / cithare yatga Amarbayasgalan Chovjoo
Chant / khöömii / vièle cheval morin khuur Chuluunbaatar Oyungerel
Chant / khöömii / luth dombra Ulambayar Khurelbaatar
Chant / khöömii / flûte et percussions Adiyadorj Gombosuren

Production : Routes Nomades
Dans le cadre de la sortie du disque "Anthologie du khöömii mongol" (2016, Routes Nomades/Buda Musique)