Danse

À mon seul désir

Gaëlle Bourges
jeu 8 Fév. (19h30), ven 9 Fév. (20h30)

En partenariat avec Danse à tous les étages / Résodanse au bout du monde

À partir de 14 ans

À mon seul désir convoque les six panneaux de la série de tapisseries connue sous le nom de « La Dame à la licorne », qui présente une jeune fille et une licorne entourées d’animaux et de fleurs – vraisemblablement une allégorie des cinq sens augmentée d’un sixième, resté assez mystérieux. Mais les licornes sont aussi réputées terriblement sauvages, ne se laissant approcher que par de jeunes vierges. Gaëlle Bourges, chorégraphe tout autant brillante que facétieuse, souvent accueillie au Quartz, s’intéresse ici à un des points centraux de l’histoire de l’art européen : la représentation de la virginité des femmes, ou de leur non virginité puisque, Vierge Marie oblige, il y a au cours des siècles comme une oscillation entre déflorations et non déflorations, ce qui revient finalement au même : on n’est jamais tranquille. Allégorie du désir charnel, représentation de la virginité et bestiaire foisonnant, inspirent à Gaëlle Bourges une chorégraphie drôle et sensuelle, commentée par un texte tout en humour et légèreté.

Infos pratiques

Petit Théâtre
45mn
Tarif unique : 12€

video

distribution

Conception et récit Gaëlle Bourges
Danse Carla Bottiglieri, Gaëlle Bourges, Agnès Butet et Alice Roland
Avec Gaëlle Bourges, Agnès Butet, Marianne Chargois et Alice Roland
Participation de volontaires pour le bestiaire final
Création musique XTRONIK et Erwan Keravec
Création lumière Abigail Fowler et Ludovic Rivière
Création costume Cédrick Debeuf
Masques Krista Argale

Production déléguée : Os
Co-production : Accueils-studio : Ballet du Nord / CCN de Roubaix Nord-Pas de Calais ; CCN de Tours ; Festival Rayons Frais (Tours) ; Ménagerie de Verre (Paris)
Avec le soutien du Ministère de la culture et de la communication / DRAC Île-de-France au titre de l’aide au projet ; de l’ADAMI, société des artistes - interprètes ; du Vivat, scène conventionnée d’Armentières dans le cadre de sa politique de résidences ; de la Ménagerie de Verre dans le cadre de Studiolab ; de La Briqueterie-CDC du Val de Marne pour le prêt